significatif


significatif

significatif, ive [ siɲifikatif, iv ] adj.
• fin XVe; bas lat. significativus
1Qui signifie nettement, exprime clairement qqch. éloquent, expressif. « Le plus significatif des symboles qu'imaginèrent jadis les Indiens pour figurer [...] Dieu » (Loti). Un fait significatif.
Chiffres significatifs, indispensables à la représentation d'une grandeur numérique. Les deux derniers zéros de 10,300 ne sont pas significatifs. Dont on peut donner une interprétation. Les résultats du sondage ne sont pas significatifs.
2Qui renseigne sur qqch. ou confirme une opinion. révélateur. Cette remarque est significative de son état d'esprit.

significatif, significative adjectif (bas latin significativus) Qui exprime quelque chose nettement, sans ambiguïté : Choisir quelques exemples significatifs pour appuyer une explication. Qui est lourd de sens, à quoi on attribue facilement telle interprétation, qui renseigne sur quelque aspect : Les résultats du sondage sont significatifs.significatif, significative (expressions) adjectif (bas latin significativus) Chiffre significatif d'un nombre donné, chiffre non nul qui compose ce nombre. ● significatif, significative (synonymes) adjectif (bas latin significativus) Qui exprime quelque chose nettement, sans ambiguïté
Synonymes :
Qui est lourd de sens, à quoi on attribue facilement...
Synonymes :
- éloquent
- révélateur

significatif, ive
adj.
d1./d Qui exprime nettement; révélateur. Il a fait un choix très significatif de son caractère.
d2./d MATH Chiffres significatifs, qui ont une valeur absolue, indépendante de leur position dans le nombre (à la différence du zéro).

⇒SIGNIFICATIF, -IVE, adj.
A. — 1. Vx ou littér. Qui signifie. Synon. signifiant. Le roman sait abuser du pouvoir immédiat et significatif de la parole, pour nous communiquer une ou plusieurs « vies » imaginaires (VALÉRY, Variété [I], 1924, p. 168).
2. LINGUISTIQUE
a) Qui est porteur de signification. Élément significatif. En matière de langage, l'articulation peut désigner ou bien la subdivision de la chaîne parlée en syllabes, ou bien la subdivision de la chaîne des significations en unités significatives (SAUSS. 1916, p. 26). Le clan des opposants à la définition du monème comme unité significative ne désarme pas (COYAUD, Introd. ét. lang. docum., 1966, p. 75).
b) Qui relève de la signification; de signification. La fonction significative de la langue n'est pas directement liée aux sons eux-mêmes, mais à la manière dont les sons se trouvent combinés entre eux (LÉVI-STRAUSS, Anthropol. struct., 1958, p. 230).
B. — 1. Qui a une signification très nette; qui exprime, signifie, manifeste ou indique clairement quelque chose. Synon. éloquent, parlant. Détails, faits, gestes significatifs. Résumer notre situation par des chiffres plus significatifs que mes discours (BALZAC, Méd. camp., 1833, p. 48):
... [il] tira de l'intérieur de son veston un pauvre petit portefeuille élimé, où il fit mine de chercher l'argent qu'il savait fort bien ne pas y être; fit une grimace significative, une moue de théâtre, à mon adresse évidemment, qui voulait dire: « Zut! je n'ai pas de quoi », avec cette petite nuance en surplus: « C'est curieux, je croyais avoir de quoi », tout cela un peu exagéré, un peu gros, comme un acteur qui a peur de ne pas se faire entendre.
GIDE, Faux-monn., 1925, p. 999.
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. J'ai eu soin de n'indiquer que le significatif, le décisif, l'indispensable; d'éluder tout ce qui « allait de soi » et où le lecteur intelligent pouvait suppléer de lui-même (GIDE, Journal, 1930, p. 991).
MATH. Chiffre significatif. ,,Dans la numération de position, tout chiffre différent de zéro`` (Lar. encyclop.)
2. Important, marquant. Ce n'est pas un hasard si les livres significatifs d'aujourd'hui, au lieu de s'intéresser aux nuances du cœur et aux vérités de l'amour, ne se passionnent que pour les juges, les procès et la mécanique des accusations (CAMUS, Actuelles I, 1948, p. 260). Son œuvre littéraire [de Gide]? Elle demeure une des plus significatives de ce temps (MAURIAC, Mém. intér., 1959, p. 182).
C. — Qui est le signe, la preuve de quelque chose; qui révèle quelque chose. Synon. révélateur. Comportement significatif; expérience significative; fait significatif. Allons bon! le lait qui bout! Elle courut à la cuisine, d'où parvenait un grésillement significatif (ARLAND, Ordre, 1929, p. 353). Ce qu'il y a de plus frappant dans la conception que l'homme — le mâle — se fait du bonheur, c'est que cette conception n'existe pas. Il y a, d'Alain, un livre intitulé:Propos sur le bonheur. Mais, à aucun endroit de ce livre, il n'est question du bonheur. Cela est tout à fait significatif. La plupart des hommes n'ont pas de conception du bonheur (MONTHERL., J. filles, 1936, p. 1003).
[Constr. avec un compl. prép. de] Quand on sait, quand on voit que tout est significatif d'un mystère divin, on a dans la main une clef merveilleuse (BLOY, Journal, 1905, p. 269). Son nez se plissait, grimace chez lui significative d'une vive attention compliquée d'inquiétude (CHÂTEAUBRIANT, Lourdines, 1911, p. 90).
Il est significatif que + ind., il est significatif de + inf. On ne possède aucun portrait du marquis de Sade. Il est significatif qu'on n'en possède non plus aucun de Lautréamont. Le visage de ces deux écrivains fantastiques et révolutionnaires, les plus désespérément audacieux qui furent jamais, plonge dans la nuit des âges (ÉLUARD, Donner, 1939, p. 84). Il serait significatif d'établir un inventaire de ces cas et de marquer les variations d'une époque à l'autre (MEYNAUD, Groupes pression en Fr., 1958, p. 259).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1495-96 [éd.] significatif (de qqc.) « qui annonce (quelque chose) » (J. DE VIGNAY, Miroir historial, XXVI, 35); 2. a) 1529 estre significatif (de qqc.) « exprimer (quelque chose) » (TORY, Champ fleury, livre III, 52 r ° ds HUG.); 1575 significatif « qui exprime bien, qui a une signification claire et précise (en parlant d'un mot) » (PARÉ, Œuvres, Dédicace, éd. J.-Fr. Malgaigne, t. 1, p. 6); b) math. 1872 chiffre significatif (LITTRÉ). Empr. au b. lat. significativus « qui a la propriété de faire comprendre, qui est le signe de », tiré de significare (signifier). Fréq. abs. littér.:745. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 612, b) 738, XXe s.: a) 855, b) 1 735.
DÉR. Significativement, adv. De manière significative. a) [Corresp. à supra B] Une femme divine, reprit Crevel en souriant significativement à la baronne, qui baissait les yeux et dont les cils se mouillèrent (BALZAC, Cous. Bette, 1846, p. 283). b) [Corresp. à supra C] Lu hier le stupéfiant Vautrin de Balzac. (...) c'est là, bien plus encore que dans Le Père Goriot ou dans les Illusions, qu'il le faut surprendre et qu'il s'y confesse bien plus significativement (GIDE, Journal, 1918, p. 652). []. 1re attest. 1530 [éd.] (J. BOUCHET, Triumphes de la noble et amoureuse dame, livre premier, f ° XVIII v °); de significatif, suff. -ment2.
BBG. — GOHIN 1903, p. 322.

significatif, ive [siɲifikatif, iv] adj.
ÉTYM. V. 1480; bas lat. significativus, de significare. → Signifier.
1 Vx. Qui signifie. || Pouvoir significatif d'un mot. Signifiant.
Chiffres significatifs, indispensables à la représentation d'une grandeur numérique. || Les deux derniers zéros de 10 300 ne sont pas significatifs.
2 (V. 1560). Mod. Qui signifie nettement, exprime clairement qqch. (→ Exprimer, cit. 10). || Le plus significatif des symboles (→ Procréation, cit.). || Les chiffres sont plus significatifs que les discours (→ Denier, cit. 5). Éloquent, expressif, parlant. || Faits significatifs (→ Matière, cit. 15; miracle, cit. 6).
Dont on peut donner une interprétation. || Les résultats de l'élection sont, ne sont pas significatifs.
Qui est important, marquant. || Une œuvre significative.
3 Qui est le signe, la preuve, d'une chose; qui renseigne sur qqch. ou confirme une opinion, une assertion. Révélateur (→ Instinct, cit. 33). || Visage d'un rose significatif (signe d'une maladie). → Grenu, cit. 2. || Il est très significatif que… (→ Irrespect, cit. 3).(Avec un compl. en de…). || Comportements significatifs d'un grand changement. Révélateur.
1 Tous les muscles, tous les os, toutes les articulations, tous les détails de l'homme physique, ont une vertu significative; chacun d'eux peut exprimer divers caractères.
Taine, Philosophie de l'art, t. II, p. 331.
2 (…) il était flanqué de narines étonnamment mobiles, significatives, pour certaines femmes, d'une cupidité sans mesure (…)
Léon Bloy, le Désespéré, p. 155.
CONTR. Énigmatique, incompréhensible.
DÉR. Significativement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • significatif — significatif, ive (si gni fi ka tif, ti v ) adj. 1°   Qui exprime un grand sens. Ce terme est bien significatif. Se servir de mots significatifs. •   Vous n y verrez que quatre paroles, mais elles seront bien significatives, MONTESQ. Lett. pers.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • significatif — Significatif, [significat]ive. adj. Qui signifie, qui exprime bien, qui contient un grand sens. Ce terme, ce mot est bien significatif. se servir de mots significatifs. On dit d Un geste, d un souris, &c. qu Il est fort significatif, pour dire,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • SIGNIFICATIF — IVE. adj. Qui signifie, qui exprime bien, qui contient un grand sens. Ce terme, ce mot est bien significatif. Se servir de mots significatifs.   Un geste, un souris, etc., fort significatif, Qui exprime sensiblement la pensée, l intention de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SIGNIFICATIF, IVE — adj. Qui exprime bien, qui a une signification claire et précise. Ce terme, ce mot est bien significatif. Un geste, un sourire, etc., fort significatif, Qui exprime nettement la pensée, l’intention de celui qui le fait. On dit dans le même sens  …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Chiffre Significatif — Dans une mesure physique, le nombre de chiffres significatifs détermine la précision de la mesure. Il s agit des chiffres connus avec certitude plus le premier chiffre incertain. Par exemple: 1234 a 4 chiffres significatifs. Le premier chiffre… …   Wikipédia en Français

  • Chiffre significatif — Dans une mesure physique, le nombre de chiffres significatifs indique la précision de la mesure. Il s agit des chiffres connus avec certitude plus le premier chiffre incertain. La précision (ou l incertitude) avec laquelle on connait la valeur d… …   Wikipédia en Français

  • Statistiquement significatif — En statistiques, un résultat est dit statistiquement significatif lorsqu il est improbable qu il puisse être obtenu par un simple hasard. Habituellement, on utilise un seuil de probabilité de 0.01 à 0.05, ce qui signifie que le résultat observé a …   Wikipédia en Français

  • Chiffre significatif d'un nombre donné — ● Chiffre significatif d un nombre donné chiffre non nul qui compose ce nombre …   Encyclopédie Universelle

  • événement significatif — reikšminis įvykis statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. significant event vok. bedeutsames Ereignis, n rus. значащее событие, n pranc. événement significatif, m …   Radioelektronikos terminų žodynas

  • zéro non significatif — ● loc. m. ►MATH Zéro placé à gauche d un nombre, ou tout à fait à droite, formant les dernières décimales, n influant donc pas sur sa valeur. 007 est équivalent à 7! …   Dictionnaire d'informatique francophone